les campagnes



Ces dernières années, la Fondation Neuchâtel Addictions a développé une expertise en matière de communication. Elle réalise des campagnes de communication (tracts, affiches, spots radio, relations médias…) à destination du grand public ou de publics particuliers.

 
Jeu excessif

Campagne du jeu excessif: affiche

Document PDF 180.69Ko
 

Campagne: brochure
Document PDF 4.35Mo

 

Campagne: carte de visite
Document PDF 786.35Ko

 

Un nouveau mandat de l'Etat pour la FNA
Document PDF 1.76Mo

 

Communiqué de presse: programme de prévention et de traitement du jeu excessif (21.04.08)
Document PDF 216.21Ko

 

Dispositif cantonal neuchâtelois: c'est plus du jeu !
Document PowerPoint 181Ko

 

Communiqué de presse: mise en place d'un programme intercantonal (23.05.08) 
Document PDF 124.85Ko

 
Be my angel


Fier succès pour une campagne de 2 ans d’âge ! Son défi : la promotion du concept de « conducteur sobre désigné » durant les week-ends dans les lieux festifs fréquentés par les jeunes de 16 à 25 ans.

Pour répondre au problème de l'alcool chez les jeunes, la Fondation Neuchâtel Addictions propose sur l’ensemble du territoire neuchâtelois la campagne "Be my angel tonight" qui fait la promotion du conducteur sobre. Cette campagne concerne la consommation d’alcool, de psychotropes illégaux et la sécurité routière. Elle s’adresse plus particulièrement aux jeunes de 16 à 25 ans.

Elle vise à sensibiliser les tenanciers d’établissements publics, les organisateurs de fêtes et les jeunes de 16 à 25 ans afin les faire adhérer au concept.

"Be my angel tonight" incite le public à:

  • accepter le concept du conducteur sobre comme facteur de protection,
  • modifier le comportement des jeunes de 16 à 25 ans par rapport à l'alcool, aux autres produits psychotropes (cannabis et psychostimulants) et la conduite automobile.

La campagne « Be my angel tonight” est présente lors de nombreux festivals et dans différents bars des Villes de Neuchâtel et de la Chaux-de-Fonds.

+ d'infos : www.bemyangel.ch


 

 
Les communes bougent


Selon les estimations, 20% de la population suisse boit, régulièrement ou à l'occasion, trop d'alcool.

La Fondation Neuchâtel Addictions utilise le programme "Les communes bougent" de Radix pour bâtir une politique locale face à la consommation problématique d'alcool et autres psychotropes.

Initiée fin 2005, la campagne « Les communes bougent » de Radix n’existe officiellement plus ! Cela n’empêche évidemment pas les communes de La Chaux-de-Fonds et du Locle de poursuivre  le projet qu’elles ont mis en oeuvre dès 2006. Ce travail communautaire prend en compte les répercussions négatives observées en cas de consommation problématique d’alcool et autres produits psychotropes (incivilités, agressivité, violence) et tend à en diminuer les effets en bâtissant avec les acteurs politiques, culturels ou sociaux une politique locale promotrice de mesures visant au bien-être de la population en général et à la protection de la jeunesse.

Le CENEA et le CPTT soutiennent ce processus. Des actions ont été menées dans le cadre de la fête de la Braderie ainsi qu’à l’occasion de la cérémonie d’accueil des nouveaux citoyens majeurs.

Pour 2008, la mise sur pied d’achats tests est en cours de réalisation. Dans ce cadre-là, les centres de la Fondation assureront la diffusion de l’information sur le cadre légal en matière de remise d’alcool aux mineurs (protection de la jeunesse), proposeront des modules de sensibilisation pour le personnel de vente et encadreront les "acheteurs-test".

+ d'infos: www.lescommunesbougent.ch

 

 

 
Détection et intervention précoce (D+IP)


C’est un projet entre les services spécialisés et les écoles qui s’inscrit dans le cadre du plan d’action 2004-2007, "Prévention du cannabis", de l’OFSP.
La collaboration entre les différents acteurs permet une gestion constructive et professionnelle des difficultés des élèves, quelles que soient les difficultés qu’ils rencontrent. L’école en partenariat avec le service spécialisé développe un concept sur mesure pour la détection et l’intervention précoce et le met en œuvre.

Un pan de cette démarche concerne plus particulièrement les directions d’établissements scolaires, les enseignants et les conseillers aux élèves qui sont sollicités afin d’établir des partenariats et de développer des collaborations.

La thématique du projet est étendue, elle dépasse la prise en considération de la seule consommation de cannabis ou d’autres produits. La présence des signes les plus divers d’un développement présentant des difficultés est prise en compte.

Au niveau romand, 15 établissements scolaires participent à ce programme dont 7 pour le canton de Neuchâtel.

 
Mesures de prévention contre les abus d'alcool, Euro 2008


A l’occasion de l’Euro 2008, La Fondation Neuchâtel Addiction demande aux vendeurs de boissons alcoolisées de suivre certaines mesures de prévention afin d’éviter les problèmes liés aux consommations abusives d’alcool.

Favoriser une consommation d’alcool modérée durant une manifestation, en particulier auprès des jeunes, participe à la réussite de la fête. Cela contribue grandement à la diminution des problèmes liés à la surconsommation d’alcool comme par exemple la violence, les bagarres, les incivilités, les accidents, les intoxications alcooliques, etc…


 
Document PDF 77.48Ko

 
Aucune information disponible
Infos

Jeu excessif

La Fondation Neuchâtel Addictions s'est vu confier le mandat de "lutte contre la dépendance au jeu pathologique" par le Département de la santé et des affaires sociales. Le programme de traitements du jeu excessif est actuellement offert par la Balise à la Chaux-de-Fonds et le Drop-in à Neuchâtel.

Pour tout renseignement sur le jeu:
032 886 86 86

+ d'infos